Existe-t-il des nutriments spécifiques qui favorisent une gestion saine du poids ? Existe-t-il des nutriments spécifiques qui favorisent une gestion saine du poids ?

Existe-t-il des nutriments spécifiques qui favorisent une gestion saine du poids ?

L'industrie des régimes amaigrissants représente un chiffre d'affaires de cent milliards de dollars à l'échelle mondiale. Il n'est donc pas surprenant que vous soyez constamment bombardé de publicités pour les régimes ou les compléments alimentaires les plus récents qui promettent des solutions rapides.  En réalité, la gestion du poids est un équilibre complexe entre les hormones, le stress, le sommeil, le mouvement et la génétique.

 

La gestion du poids est souvent axée sur les macronutriments, c'est-à-dire sur la quantité de protéines, de glucides ou de lipides que vous devez consommer chaque jour.  Il est essentiel d'équilibrer ces aliments pour établir un régime alimentaire sain, mais on oublie souvent de parler de l'importance des micronutriments.  C'est la combinaison de macro et de micronutriments qui permet d'obtenir un soutien optimal pour un poids sain.

 

Les micronutriments sont des vitamines et des minéraux nécessaires au fonctionnement de l'organisme.  Ils doivent être obtenus par le biais de votre alimentation et interviennent dans le métabolisme, la santé immunitaire, la fonction cellulaire, et plus encore.

 

La prise d'une dose supplémentaire d'une vitamine ou d'un minéral spécifique ne fera pas perdre de poids. Cependant, elle peut favoriser le fonctionnement optimal des processus physiologiques pendant votre quête de contrôle du poids.

 

Les multivitamines peuvent combler d'éventuelles lacunes nutritionnelles lors d'un régime

Pour comprendre comment les micronutriments peuvent vous aider à atteindre votre poids sain, il est utile d'examiner ce qui se passe lorsque vous supprimez des calories dans votre alimentation.

 

Les régimes qui se concentrent principalement sur les macronutriments peuvent être pauvres en calories ou même restreindre certains aliments, ce qui rend plus difficile la satisfaction des besoins en vitamines et minéraux.1 Si l'on ajoute l'augmentation des calories brûlées par l'exercice physique (car de nombreuses personnes intègrent l'activité physique à leurs plans de régime), on peut se retrouver avec des carences nutritionnelles.

 

Les régimes basses calories

Pour certains, modifier son alimentation peut améliorer la qualité de ce que l'on mange et éventuellement conduire à une amélioration de l'apport en micronutriments car on consomme davantage d'aliments riches en nutriments comme les fruits et les légumes.  Cependant, si la restriction calorique fait partie du régime, elle peut entraîner un apport involontairement faible en vitamines et minéraux, simplement parce que vous ne mangez pasautant d'aliments.2 Comme les besoins en nutriments varient en fonction de l'âge, du sexe, du niveau d'activité, etc., un régime hypocalorique ne répondra probablement pas aux besoins en micronutriments de tous les individus.

 

Une étude portant sur despersonnes ayant réussi à maintenir un poids sain après avoir suivi un programme de régime a révélé que nombre d'entre elles ne mangeaient pas assez pour satisfaire leurs besoins en potassium, calcium, vitamine D, magnésium et vitamine E.3 Les auteurs ontégalement noté que les personnes qui ont amélioré leur apport global en micronutriments prenaient également une multivitamine.

 

De même, une autre étude a révélé que les participants qui suivaient un régime très pauvre en calories ne couvraient pas, pour la plupart, les besoins estimés en de nombreux micronutriments, même après avoir consommé une boisson nutritive enrichie en vitamines et minéraux.4

 

Habitudes alimentaires restrictives

Plusieurs régimes populaires ajoutent également à cette préoccupation.Les régimes à faible teneur en glucides sont de plus en plus utilisés pour la gestion du poids, mais certains micronutriments présents dans les glucides peuvent être facilement négligés sans une bonne planification des repas.

 

Par exemple, les céréales sont généralement éliminées des régimes à faible teneur en glucides, car elles sont riches en glucides.  Mais les céréales sont particulièrement riches en magnésium et en vitamines B comme la thiamine, la riboflavine et le folate.  Si vous ne suivez pas un plan de repas bien conçu pour compenser ces aliments, vous pouvez facilement passer à côté des éléments suivants.

 

Une étude portant sur un exemple de programme de repas de trois jours pour deux régimes populaires à faible teneur en glucides a révélé que les besoins quotidiens estimés pour vingt-sept micronutriments différents n'étaient pas satisfaits.5 Les résultats de cette étude suggèrent que même les personnes qui suivent un plan de repas guidé peuvent avoir besoin de multivitamines pour garantir la satisfaction de leurs besoins en nutriments.

 

Les régimes à base de plantes ou végétaliens en sont un autre exemple.  S'il est tout à fait possible de suivre un régime végétalien équilibré qui réponde à vos besoins en nutriments, cela demande une planification supplémentaire.  Les nutriments comme le calcium et le fer sont souvent en quantité insuffisante si vous ne vous y connaissez pas en aliments d'origine végétale ou enrichis.  De plus, la vitamine B12 ne peut être obtenue qu'à partir de produits d'origine animale, il est donc absolument essentiel de prendre un supplément lors d'un régime végétalien.

 

Une multivitamine peut être utilisée comme plan de secours pour répondre à vos besoins lorsque vous suivez l'un de ces modèles de repas ou lorsque vous réduisez considérablement les calories.

 multivitamine

 

Des nutriments de soutien pendant votre programme de gestion du poids

De nombreux nutriments peuvent soutenir vos efforts.  Bien qu'aucun d'entre eux ne permette à lui seul de réduire le poids, ils garantissent le fonctionnement optimal des processus de soutien essentiels de l'organisme.

 

Nutriments pour soutenir le métabolisme

Les fonctions métaboliques nécessitent un large éventail de nutriments pour fonctionner efficacement.  Bien que de nombreux types de vitamines et de minéraux soient concernés, les vitamines B sont essentielles au bon fonctionnementdu métabolisme.  Les vitamines B ne modifient pas nécessairement votre métabolisme, mais elles le soutiennent pour qu'il fonctionne efficacement.

 

La quasi-totalité des huit vitamines B jouent un rôle dans la production d'énergie cellulaire.6 Les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8 et B12 contribuent au métabolisme normal de production d'énergie. Même un apport sous-optimal d'une vitamine B peut limiter l'efficacité avec laquelle le corps crée et brûle l'énergie.6 Par exemple, la vitamine B6 est un cofacteur essentiel au métabolisme des acides aminés et des lipides, c'est-à-dire à l'utilisation de ces nutriments par l'organisme.7

 

Idéalement, ces nutriments proviennent de l'alimentation, mais certaines situations peuvent rendre nécessaire la prise de compléments pour compenser un apport moindre, comme indiqué ci-dessus.

 

Nutriments pour favoriser un taux de glycémie sain

Comme les déséquilibres de la glycémie peuvent rendre plus difficile le maintien d'un poids sain, les micronutriments qui contribuent à la capacité de l'organisme à réguler efficacement peuvent être utiles.

 

L'insuline, l'hormone qui initie le mouvement du glucose du sang vers les cellules, augmente également la production d'acides gras.  Si votre organisme est résistant à l'insuline, le pancréas continuera à en libérer davantage pour faire baisser la glycémie.  Avec le temps, ces taux élevés d'insuline peuvent entraîner un cercle vicieux de difficultés à contrôler le poids.

 

Une étude scientifique récente a révélé que des taux d'insuline élevés sont souvent présents avant une prise de poids significative.  Cette constatation suggère que si votre organisme produit constamment de l'insuline, cela peut constituer un facteur de risque de prise de poids.8

 

Pourquoi les micronutriments sont-ils importants pour l'équilibre de la glycémie et de l'insuline ?  Le régime alimentaire est fondamental pour favoriser une glycémie saine.  Bien que nous nous concentrions principalement sur les macronutriments comme les glucides et les protéines, les micronutriments sont un élément essentiel de ce processus.  Par exemple, le chrome contribue au maintien d'une glycémie normale et au métabolisme normal des macronutriments.

glycémie normale et au métabolisme normal des macronutriments

 

Micronutriments pour soutenir votre quêtede santé

Bien qu'ils soient souvent ignorés comme faisant partie de la solution globale pour la gestion du poids, les micronutriments jouent un rôle important dans votre parcours.

 

Quel que soit le type de régime que vous suivez, assurez-vous de consommer suffisamment de ces vitamines ou minéraux essentiels pour soutenir votre organisme et vos efforts pour atteindre vos objectifs.  Une supplémentation en multivitamines ou en nutriments spécifiques peut vous aider à répondre à vos besoins en cas de carence alimentaire ou si vous avez besoin d'un soutien supplémentaire pour des avantages spécifiques.

 


 

1Gardner, Christopher D., Soowon Kim, Andrea Bersamin, Mindy Dopler-Nelson, Jennifer Otten, Beibei Oelrich, and Rise Cherin. “Micronutrient Quality of Weight-Loss Diets That Focus on Macronutrients: Results from the A TO Z Study.” The American Journal of Clinical Nutrition92, no. 2 (August 2010): 304–12. https://doi.org/10.3945/ajcn.2010.29468.

 

2Miller, Gary D., D. P. Beavers, D. Hamm, S. L. Mihalko, and S. P. Messier. “Nutrient Intake during Diet-Induced Weight Loss and Exercise Interventions in a Randomized Trial in Older Overweight and Obese Adults.” The Journal of Nutrition, Health & Aging21, no. 10 (December 1, 2017): 1216–24. https://doi.org/10.1007/s12603-017-0892-5.

 

3Pascual, Rebecca W., Suzanne Phelan, Michael R. La Frano, Kari D. Pilolla, Zoe Griffiths, and Gary D. Foster. “Diet Quality and Micronutrient Intake among Long-Term Weight Loss Maintainers.” Nutrients11, no. 12 (December 2019): 3046. https://doi.org/10.3390/nu11123046.

 

4Damms-Machado, Antje, Gesine Weser, and Stephan C Bischoff. “Micronutrient Deficiency in Obese Subjects Undergoing Low Calorie Diet.” Nutrition Journal11 (June 1, 2012): 34. https://doi.org/10.1186/1475-2891-11-34.

 

5Calton, Jayson B. “Prevalence of Micronutrient Deficiency in Popular Diet Plans.” Journal of the International Society of Sports Nutrition7, no. 1 (June 10, 2010): 24. https://doi.org/10.1186/1550-2783-7-24.

 

6Tardy, Anne-Laure, Etienne Pouteau, Daniel Marquez, Cansu Yilmaz, and Andrew Scholey. “Vitamins and Minerals for Energy, Fatigue and Cognition: A Narrative Review of the Biochemical and Clinical Evidence.” Nutrients12, no. 1 (January 16, 2020). https://doi.org/10.3390/nu12010228.

 

7Parra, Marcelina, Seth Stahl, and Hanjo Hellmann. “Vitamin B6 and Its Role in Cell Metabolism and Physiology.” Cells7, no. 7 (July 22,2018). https://doi.org/10.3390/cells7070084.

 

8Wiebe, Natasha, Feng Ye, Ellen T. Crumley, Aminu Bello, Peter Stenvinkel, and Marcello Tonelli. “Temporal Associations Among Body Mass Index, Fasting Insulin, and Systemic Inflammation: A Systematic Review and Meta-Analysis.” JAMA Network Open4, no. 3 (March 1, 2021): e211263. https://doi.org/10.1001/jamanetworkopen.2021.1263.